Beignets fourrés

à la confiture ou à la pâte à tartiner

Ingrédients pour 35 à 40 petits beignets :

Pâte à beignets (à faire la veille)  :

500 g de farine type 45

36 g de levure fraîche de boulanger

80 g de sucre en poudre

sel fin

3 œufs entiers

15 cl de lait (150 g)

3 cl d'arôme naturel de fleur d'oranger

1 cuillère à café rase de vanille liquide

60 g de beurre ramolli

Garniture :

pâte à tartiner noisettes

confiture d'abricots ou autres...

Finition :

sucre glace

Pâte à beignets (à faire la veille) :

Placer la levure fraîche de boulanger émiettée dans la cuve du batteur, et verser la farine dessus.

Ajouter le sucre en poudre, une pincée de sel fin...

...ainsi que les œufs entiers...

...et le lait légèrement tiédi dans le four à micro-ondes. Il doit titrer 35 à 40°C maximum afin d'éviter de tuer la levure.

Commencer à mélanger tous ces éléments ensemble avec l'accessoire crochet, à vitesse modérée pour démarrer, de façon à ce que la farine ne soit pas projetée à l'extérieur de la cuve.

Lorsque la pâte commence à se former, ajouter l'arôme de fleur d'oranger...

...et la vanille liquide.

Pétrir cette pâte pendant 3 à 4 minutes à vitesse moyenne.

Puis ajouter le beurre à température ambiante dans la cuve.

Poursuivre le pétrissage de la pâte durant une dizaine de minutes jusqu'à ce que le beurre soit entièrement incorporé et que la pâte se détache des parois de la cuve.

En cours de pétrissage, ne pas hésiter à stopper le batteur et à corner les parois de la cuve de manière à détacher la pâte des côtés et du fond de la cuve, pour la ramener au centre.

Pétrir de nouveau la pâte jusqu'à ce qu'elle se détache de la cuve.

Préparer la chambre de pousse, en déposant au fond le petit récipient contenant de l'eau. Régler l'appareil à 28°C.

Placer la cuve avec la pâte à beignets fraîchement obtenue dans la chambre de pousse.

Refermer l'appareil et laisser pousser durant 1 heure 30 minutes.

Au terme de la pousse, la pâte à beignets aura doublé, voire triplé de volume.

Sortir la cuve de la chambre de pousse et rompre la pâte avec le poing afin de la dégazer, en chassant le gaz carbonique de celle-ci.

Fleurer le plan de travail avec un peu de farine.

Débarrasser la pâte à beignets obtenue sur le plan de travail fariné...

...et la travailler de façon à lui donner une forme de boule bien serrée.

Envelopper cette boule de pâte dans une feuille de papier film...

...puis dans une seconde feuille, pour faire deux tours de papier film, afin d'éviter que la pâte s'échappe.

Placer la pâte au frais pendant toute une nuit. Elle va se développer malgré le fait qu'elle se trouve dans le réfrigérateur, c'est normal.

Le lendemain, sortir la pâte à beignets qui a gonflé, du réfrigérateur, et retirer les deux couches de papier film.

Fleurer le plan de travail avec un peu de farine.

Aplatir la pâte à beignets du bout des doigts sur le plan de travail, sans la remettre en boule.

Puis abaisser cette pâte au rouleau à pâtisserie, sur une épaisseur régulière de 1 cm.

À l'aide d'un emporte-pièce rond uni de Ø 4 cm, détailler les petits beignets.

Possibilité de faire des beignets un peu plus gros avec un emporte-pièce rond uni de Ø 5 cm ou même plus gros. En sachant que la cuisson sera un peu plus longue avec des gros beignets pour que la pâte soit bien cuite à cœur.

Détailler tous les beignets, jusqu'à épuisement de la pâte.

Afin de faciliter la cuisson des beignets, couper des carrés de papier sulfurisé. Ainsi chaque beignet sera plongé dans l'huile de friture individuellement. Cela permettra d'éviter de les toucher et de les abîmer, une fois que les beignets auront poussé pour la seconde fois.

Après avoir détaillé des bandes de papier sulfurisé, couper des carrés qui correspondront à la dimension des beignets.

Placer ces carrés de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie...

...et déposer les beignets sur chacun d'eux .

Déposer cette plaque avec les beignets, dans la chambre de pousse réglée à 28°C...

...et laisser pousser durant 30 à 40 minutes. Ce temps de pousse est largement suffisant.

Au terme de la pousse, nos beignets auront légèrement gonflé.

Faire chauffer la friteuse à 180°C.

Quand l'huile est chaude, plonger les beignets avec les petits papiers, directement dans l'huile.

Suivant la taille de votre friteuse, les beignets peuvent être cuits par 5 ou 6 à la fois. Les carrés de papier sulfurisé vont se détacher tout seul, et pourront être retirés avec une pince. Laisser cuire les beignets.

Une fois que les beignets sont cuits (dorés) sur un côté, les retourner doucement à l'aide d'une écumoire afin de les cuire de l'autre côté.

Et laisser cuire jusqu'à ce que les beignets soient bien dorés sur les deux faces. La cuisson doit être suffisante pour qu'ils soient cuits à cœur.

Au terme de la cuisson, retirer les beignets de la friteuse, avec l'écumoire...

...et les déposer dans un bac alimentaire recouvert d'une feuille de papier sulfurisé.

Poursuivre la cuisson en plongeant les autres beignets crus dans l'huile chaude...

...sans oublier de retirer les carrés de papier sulfurisé avec la pince.

Cuire les beignets sur les deux faces.

Puis retirer les beignets de la friteuse...

...lorsque ceux-ci sont bien dorés des deux côtés.

Nous obtenons nos beignets cuits. Ils sont en train de s'égoutter et de refroidir.

Garniture :

Verser cette pâte à tartiner dans un bol.

Prendre également la confiture d'abricots...

...et la débarrasser elle aussi dans un bol.

Pour le fourrage des beignets à la pâte à tartiner, nous aurons besoin d'une douille à garnir.

Couper le bout d'une poche à douille et enfoncer cette douille au fond de la poche de manière à bien la caler .

Mélanger soigneusement la pâte à tartiner avec une cuillère afin de la lisser...

...puis la débarrasser dans la poche pâtissière.

Fourrer les beignets refroidis avec la pâte à tartiner en enfonçant la douille à cœur et en la faisant pivoter de droite à gauche à l'intérieur pour créer une cavité qui contiendra la pâte à tartiner.

Procéder ainsi avec la moitié des beignets.

Munir une seconde poche pâtissière avec une douille à verrine qui a un embout plus large. Cet embout permettra de faire passer la confiture si cette dernière contient des morceaux. Si votre confiture est fine, la douille à garnir pourra convenir.

Verser la confiture dans cette poche à douille.

La douille à verrine n'ayant pas un bout biseauté pour rentrer facilement dans le beignet, faire un trou dans celui-ci avec la pointe d'un couteau en faisant pivoter la lame de droite à gauche à l'intérieur pour créer une cavité qui contiendra la confiture.

Percer ainsi tous les beignets restants avant de les fourrer.

Garnir les beignets avec la confiture d'abricots en enfonçant la douille au centre...

...et en pressant très doucement avec la main qui tient la poche pâtissière afin de ne pas faire éclater les beignets.

Une fois les beignets fourrés, la garniture risque de couler un peu. Racler la bordure des beignets avec la lame du couteau, pour qu'ils soient propres.

Nous obtenons nos beignets fourrés.

Finition :

Terminer en saupoudrant la surface des beignets avec un léger voile de sucre glace.

Le sucre glace doit être saupoudré juste avant le service.

Voici nos beignets fourrés à la confiture ou à la pâte à tartiner, prêts à être dégustés.

Bon appétit !

Ajouter un commentaire

Anti-spam